louvre
louvre


Vous êtes ici: AccueilL’art du textileTapis à décor de médaillons

Tapis à décor de médaillons

1520-1530
Turquie, Anatolie, région d'Ouchak
Chaîne, trame et velours : laine, noeuds symétriques, densité 2500 noeuds/dm2
L. : 5,48 m ; l. : 2,62 m
Musée du Louvre, acquisition, 1995
MAO 959

Les plus anciens tapis turcs conservés datent du XIIIe siècle. Jusqu'au XVIe siècle leur décor consiste en motifs répétitifs. Mais dans le courant de ce siècle, parallèlement aux tapis dits "Holbein" ou "Memling" qui conservent cette conception, les oeuvres de cour tel cet ouchak à médaillons sont réalisées à partir de cartons dessinés par les ornemanistes de l'atelier des arts du livre avec des références aux reliures ou aux enluminures.
Le motif de la bordure permet d'établir une datation. Il s'apparente en effet en partie à celui en pseudo-coufique tressé du groupe de cinq ouchaks considérés comme les plus anciens. Toutefois seule la base de cette écriture est présente, le nœud, remplacé par une fleur de lotus ; ce nœud - très présent vers 1510-1520 - situe ce tapis dans la période immédiatement postérieure, à partir de 1520.

Tapis à décor de médaillons
Tapis à décor de médaillons
MAO 959
© RMN / Lewandowski , 72, 74, 76, 78, 82, 84, 86