HomeIntroduction

Vers une histoire de l’art par les monuments ?

La tradition ancienne des musées de papier a eu une incidence importante sur l’émergence de l’histoire de l’art. Les recueils gravés d’antiquités ont pu faire naître l’idée d’une évolution des formes, d’un devenir de l’art dont le récit même ne fut formulé qu’à partir des années 1760 par Johann Joachim Winckelmann et ses successeurs. Les travaux de ces historiens de l’art témoignent d’ailleurs de cette continuité entre tradition antiquaire et histoire de l’art puisqu’ils mêlent le récit historique et le modèle plus ancien des recueils illustrés d’antiquités.